C’est sur cette notion que repose la stabilité de la société entière. Quelques enseignements de l’Islam en rapport avec les droits du voisin… Anas (radhia Allâhou anhou) rapporte que le Prophète Mouhammad (sallâllâhou alayhi wa sallam) a dit: « N’a pas cru en moi celui qui dort repu (et sans souci) alors que son … A plusieurs reprises, nous avons observé des pères activement impliqués dans les questions religieuses, mais dont les enfants ne sont même pas au courant des principes de base de l’Islam. Abdoulla Ibne Oumar (radhia allâhou anhou) rapporte que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a dit: « Une très bonne conduite envers son père consiste à bien se comporter envers ses amis après sa mort. Ainsi, si une personne n’a pas reçu le message de Mu h ammad - paix et bénédictions sur lui -, alors elle sera certainement jugée en fonction de celui des messages divins qui lui sera parvenu. Question: Que dit l’Islam sur le respect des parents ? “Et ton Seigneur t’a ordonné de n’adorer que Lui et d’être bienfaisant envers tes parents”, “Adorez Allah et ne Lui associez rien, et soyez bienfaisants envers vos parents”, “Sois donc reconnaissant envers Moi et envers tes parents”. (Première partie), Témoignage : ma rencontre avec feu Hadj Mamadi DIANE, Conseiller spécial du Président Alassane Ouattara, LES CINQ VISAGES D’ALASSANE OUATTARA (Suite et fin), LES CINQ VISAGES D’ALASSANE OUATTARA (Première partie), Le sens de Ta’aalaa djadduka qui figure dans l’invocation d’ouverture de la prière, Être constant dans l’adoration de Dieu, La problématique de l’incivisme en Côte d’ivoire, ELECTION PRESIDENTIELLE EN CÔTE D’IVOIRE: La tarreqotl qoadriyah An-Naasiriyah As-Samaaniyah prie pour la paix et la stabilité, FIN DE FORMATION DE LA LECTURE DU NOBLE CORAN: La FICOM célèbre 55 récipiendaires, Le discours du Président du Conseil National Islamique(CNI) lors de l’Assemblée Constitutive de l’Union des Cadres musulmans de Côte d’Ivoire (UCAMCI), Culture: lancement d’un projet intitulé ‘‘l’Afrique en conte’’ à Abidjan, Union africaine : le Président Alassane Ouattara participe au 34e Sommet ordinaire des Chefs d’Etat et de gouvernement. Ceci vient également de manière claire dans l’autre verset de la sourate Luqman où Allah l’Exalté dit: “Et si tous deux te forcent à M’associer ce dont tu n’as aucune connaissance, alors ne leur obéis pas; mais reste avec eux ici-bas de façon convenable. Je suis venu pour accomplir le djihad en ta compa… C’est-à-dire lorsqu’ils t’appellent à l’associationnisme et à la mécréance à Allah Exalté soit-Il “ne leur obéis pas”, c’est-à-dire ne répond pas à l’appel de l’associationnisme que tes parents te font. En effet, comme le disait le poète, « l’important n’est pas ce que l’homme dit de sa foi, mais ce que la foi fait de … This video is unavailable. Un des principaux versets du Qour’aane qui fait allusion au type de relation qui doit unir les enfants aux parents au sein de la cellule familiale est la suivante: « et ton Seigneur a décrété : « n’adorez que Lui; et (marquez) de la bonté envers les père et mère : si l’un d’eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi; alors ne leur dis point : « Fi ! Le comportement des parents dans l islam Quels sont les devoirs des parents - La Page de l'islam . D’après un rapport de l’UNICEF, un enfant meurt toutes les cinq minutes dans le monde à cause de la violence qu’il subit. Se convertir à l’islam lorsque l’on est né non-musulman est l’un des plus grands bienfaits que notre Créateur nous ait octroyé dans ce bas-monde et comme promesse de réussite dans l’au-delà in sha Allah. ». Le fait que la tutelle de la femme musulmane soit assumée par un autre en l’absence de tuteur musulman et que le mariage se fasse sans l’autorisation des parents de l’époux n’a pas d’incidence sur sa validité. Si la première est autorisée dans certains cas exceptionnels, la seconde ne l’est pas. Voici la traduction de quelques extraits de cette belle explication ma cha Allah. La moindre des choses serait donc de leur rendre la pareille à son tour, maintenant qu’ils sont dans le besoin. Qui de plus est, dans ce genre de situation, alors que les parents ont particulièrement besoin du soutien de leurs enfants, le plus petit signe d’irritation ou d’inattention de la part de ces derniers devient extrêmement pénible à supporter pour eux. ». Et dans la suite du hadith il dit « et la colère d’Allâh se trouve dans la colère des parents ». Pour revenir maintenant au verset cité au début (« et ton Seigneur a décrété : « n’adorez que Lui; et (marquez) de la bonté envers les père et mère : si l’un d’eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi; alors ne leur dis point : « Fi ! 2° Lorsqu’ils l’interdisent de pratiquer une obligation de l’Islam. Pour aider l’homme dans ce devoir, le Qour’aane lui a donc rappelé sa propre enfance, période durant laquelle il avait plus besoin de ses parents qu’eux ont besoin de lui aujourd’hui. Ensuite, le fait d’entretenir de bonnes relations avec les parents et d’observer un bon comportement avec eux et faire preuve de gentillesse dans cette relation et de demeurer bien avec eux tout en faisant preuve de bienveillance et de bonté à leur égard, autant que possible, tout ceci fait partie des causes qui conduisent les parents à entrer dans l’Islam. Il a rendu solidaire leur obéissance et son propre droit a être adoré seul et sans associé. º a également mis l’accent sur le traitement approprié des filles et a promis la récompense du paradis pou… (Suite et fin), RECONCILIATION NATIONALE : QUELLE TREVE ENTRE ADO ET L’EGLISE CATHOLIQUE ? 1° Lorsque ceux-ci ordonnent à l’enfant de faire quelque chose qui est interdit en Islam. On remarque ainsi que la vieillesse des parents est justement une période qui pose souvent problème aux enfants, et ce principalement pour deux raisons: D’un côté, à ce stade, les parents ont besoin de beaucoup de soins et d’attentions, et d’un autre côté, leur caractère devient tel, que souvent, ils formulent des demandes (très difficile à satisfaire), ils émettent des critiques ou ont des réactions que les enfants arrivent difficilement à supporter. La guidée n’appartient qu’à Allah et Il est le seul à pouvoir les guider. » Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) répondit: « Oui, même s’il le fait en cent fois (il obtiendra cette récompense pour chaque regard.) Les invités. Et l’une des grandes épreuves du converti est certainement le maintien des liens de parenté et le bon comportement envers les parents non-musulmans. Le respect des parents est une notion fondamentale en Islam. Enfin, la formule suivante qui est employée «  et par miséricorde abaisse pour eux l’aile de l’humilité » a pour objet de bien montrer que l’humilité envers les parents doit être motivé uniquement par de la miséricorde et de la sincérité, et ne doit pas être fait par ostentation, afin de bien se faire passer aux yeux des gens. Après le départ de mes parents de ce monde, leur reste-t-il encore des droits sur moi (dont je dois m’en acquitter) ? » Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) dit en ce sens:  » Oui ! Par exemple: une personne est pauvre, elle n’a aucune source de revenus et elle n’arrive pas à trouver un emploi dans la ville où elle habite; elle se voit donc contrainte à quitter sa ville pour trouver du travail ailleurs, afin d’améliorer ses conditions de vie. » et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueuses, et par miséricorde abaisse pour eux l’aile de l’humilité; et dis : « Ô mon Seigneur, fais-leur; à tous deux; miséricorde comme ils m’ont élevé tout petit ». Abdoullah Ibné Oumar (radhia allâhou anhou) rapporte que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a dit (en ce sens): « Le contentement d’Allah se trouve dans le contentement du père, et le mécontentement d’Allah est lié au mécontentement du père. Dans le monde Islamique, il n'existe pratiquement pas de maison de retraités. Le châtiment de péché est en effet infligé dans ce monde aussi , avant la vie future. Soyons constants dans le bon comportement envers les parents non-musulmans et invoquons Allah de les guider et de leur montrer le Droit Chemin. En effet, il y a unanimité des juristes sur le fait que si les parents ordonnent à l’enfant de faire quelque chose qui est interdite en Islam, il n’est pas permis de les obéir, et ce, en vertu de célèbre Hadith qui dit: « Pas d’obéissance envers une créature dans la désobéissance au Créateur. Cela ne signifie pas que l’on n’a pas à faire preuve de bonté envers eux à un autre moment de leur existence. » Donc si tu veux qu’Allah soit satisfait de toi, tu dois satisfaire tes parents, par le bon comportement et en leur obéissant. ... Bébé Muslim, l'islam pour les enfants musulmans > COURS islam 3 ans et - > Le bon comportement. Le but de cet article chers lecteurs et lectrices est de montrer la place des parents dans l’islam, leurs droits et leurs mérites, mais aussi les limites de leurs attributs afin, nous l’espérons, que chacun puisse au bout de sa lecture se retrouver dans le juste milieu qui est celui de l’islam, loin de l’extrémisme d’un côté ou d’un autre. Allah (azawajalb) nous a ordonné de préserver les liens de parenté, et d’avoir un bon comportement … Et suis le sentier de celui qui se tourne vers Moi. Les convertis, au même titre que le reste des musulmans, seront éprouvés dans cette vie d’ici-bas afin de tester leur patience et leur sincérité envers Allah. La bonté envers nos parents est une obligation et il nous serait bénéfique de nous rappeler le comportement des premiers musulmans et de chercher à l’imiter. Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) lui dit: « Entretiens de bonnes relations avec ta mère. Asmâ (radhia allâhou anha) demanda une fois au Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) si elle avait le droit de bien agir envers sa mère qui était polythéiste et qui venait la visiter. Le mari doit également se souvenir de la règle de la priorité dans le rappel : combien de maris, trop pressés, obligent leur femme à pratiquer davantage de règles de l'islam, provoquant par là une sorte de cassure. » (Boukhâri). Toutefois, une parole douce, un geste tendre, un service rendu avec sincérité et plaisir sont autant de causes qui peuvent les amener à l’Islam. Ibné Abbas (radhia allâhou anhou) rapporte que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a dit (en ce sens): « L’enfant obéissant qui porte un regard de compassion sur ses parents obtiendra en échange de chaque regard porté la récompense d’un pèlerinage (Hadj) accepté. Ne pas être obligé de les obéir est une chose, et leur manquer de respect en est une autre. Notre noble Prophète (‘alayhi salat wa salam) nous a demandé d’être bons envers nos parents. Ils ont enduré de nombreuses peines pour nous, nous ont éduqués et nous ont apporté tout ce qu’ils pouvaient. Ces deux choses ne sont pas en contradiction: tenir compagnie à ses parents dans le bien ne contredit pas le fait de ne pas leur obéir dans ce qu’ils appellent à autre qu’Allah. Ainsi, dans un hadith le Prophète a rassemblé les deux : – si il est utilisé seul il peut prendre le sens de l’Islam comme dans le verset Baqara n°177. Ainsi, Allah l’Exalté a dit dans le verset suivant: “Ceux qui croient et qui font de bonnes oeuvres, Nous les ferons certes entrer avec les pieux”. Le musulman est convaincu des droits des parents sur leur enfant. Il faut aussi savoir que le respect aux parents n’est pas dû seulement s’ils sont musulmans.